L’homme idéal (en mieux)

Parfois, il y a des livres qu’on achète car la couverture nous parle, elle nous fait tilt.  Vous savez genre vous êtes en librairie, vous passez à côté des bouquins et hop un livre attire votre attention plus que les autres, il vous dit : « Viiiiiiiens, viiiiiiiens, aie confiiiiiance !!! J’ai une belle histoire à te faire découvrir… » Et puis vous essayer de résister à ne pas l’acheter, vous pensez être fort et tout compte fait, vous allez lire le résumé… Grave erreur !  Puisque le résumé est aussi COOL que la couverture… Alors voilà, vous y êtes, vous êtes en caisse à acheter ce super livre… Qui, si vous me ressembler, restera des semaines, des mois oh que dis-je même des années sagement dans votre bibliothèque en attendant le jour où vous allez enfin vous décider à le choisir … Enfin bref, vous voyez le truc… C’est le cas pour le livre dont je vais vous parler aujourd’hui. (Je suis irrattrapable !)

Donc, le bouquin qui m’a fait tant de l’oeil et que j’ai laissé poireauté tant d’années dans ma bibliothèque s’appelle « L’homme idéal (en mieux)  » d’Angela Morelli aux Editions Harlequin. Et quelle erreur de l’avoir laissé prendre la poussière… Car ce roman est une vraie pépite de  feel good, il est ultra positif et addictif. C’est une lecture légère, rigolote que j’ai beaucoup appréciée. C’est une histoire que je trouve vraiment trop sympa à lire en vacances quand on a envie de passer un bon moment sans se prendre la tête.

SYNOPSIS :

Un joyeux bordel… Voilà à quoi ressemble la vie d’Emilie, 35 ans, mère célibataire, qui se retrouve à devoir squatter chez Clara, sa meilleure amie, en attendant des jours plus favorables. Cela dit, si elle n’avait pas emménagé chez Clara, jamais elle ne serait retombée sur Samuel Winterfeld, un homme qu’elle avait perdu de vue depuis longtemps, et qui allie deux qualités irrésistibles : être le sosie de Bradley Cooper, et avoir très envie de la revoir ! Evidemment, c’est pile le moment que choisit son ex, le père de sa fille, pour retenter sa chance avec elle. De quoi la mettre définitivement sens dessus dessous !

 

MON AVIS

L’histoire m’a fait beaucoup rire par moment par des passages bourrés d’humour.  Parfois la protagoniste principale (Emilie) m’a un peu agacée, je l’ai trouvé assez négative, elle se plaint beaucoup d’un surmenage dû à son travail et je dois dire que cela m’a un peu dérangé, mais elle reste tout de même un personnage attachant. Cependant, j’ai eu un coup de coeur intersidérale pour le personnage de Samuel, je l’ai trouvé tellement chou, et attentionné qu’on pourrait presque tomber sous le charme et puis argument principal et pas des moindres s’il vous plait… Il ressemble à Bradley Cooper. J’ai vraiment adoré suivre l’histoire d’Emilie et de Samuel mais également les moments qu’Emilie partage avec ses amies un peu déjantées, Clara, Maria et Louise. Elles m’ont fait beaucoup pensé à Sex and the City, série que j’adore… Du coup, impossible de ne pas aimer le livre.

Je me suis régalée en  découvrant la plume, hilarante et touchante à la fois d’Angela Morelli, auteur que je ne connaissais absolument pas. D’ailleurs je me suis régalée tout court avec ce livre, je l’ai dévoré en deux jours… Donc comme je vous l’ai dis plus haut, si vous cherchez une lecture sympa, pas prise de tête et additive je vous conseille cette lecture.

J’espère que cette petite revue vous aura plus.

Je vous embrasse.

 

Adhyyi

 

Laisser un commentaire